"Qui contrôle l' air contrôle le feu " , retour sur ce livre

audrey
audrey

le 15/02/2016 à 10:06 Citer ce message

Nicolas, Je souhaite partager sur cette page mon avis sur ton dernier livre. Tout d'abord BRAVO à toi d'avoir franchi cette zone d'inconfort pour oser te dévoiler et partager tes pensées , ton intimité avec chacun de tes lecteurs et lectrices . En effet, ce dernier ouvrage nous permet vraiment de franchir une certaine barrière humaine et de rentrer en contact avec toi , avec ta philosophie et tes réflexions . En parlant de philosophie, là encore bravo, car tu réussis à travers ce livre à ce que chacun s'interroge sur sa vie , se questionne , réfléchisse et pense. Mais là encore ton écriture étant simple et limpide, tu touches chacun. Pas besoin d'être diplômé en philosophie pour saisir tes écrits et réfléchir. En effet, ce mot philosophie fait un peu peur. On se souvient de ces années de terminale à écouter le professeur et ne rien comprendre :-( ). Je tiens à rajouter que ton livre est parfaitement écrit et conçu. J'entends par là que même si, au début, on n'accroche pas aussitôt ( permets moi d'être franche Visage riant aux yeux souriants , d'ailleurs monsieur Guy Avanzini le dit très bien à la fin de ton livre ). Plus les pages se tournent et plus on est captivé et finalement on ne s'arrête plus jusqu'à la dernière page , car nous sommes émus , touchés par cet homme qui est parti explorer ce milieu inconnu , qui a poussé cette porte et qui à chaque étape de cette exploration nous plonge dans ses réflexions et nous amène dans son for intérieur . Très beau fil conducteur. Et pour moi, cela me fait penser à un pompier qui serait coincé dans un immeuble ou une maison , pris au piège, obligé d'avancer dans ce lieu inconnu et parallèlement à cette épreuve, cela lui permet de faire le point sur sa vie. (j'ai particulièrement apprécié le passage de l'étage situé en dessous , en comparaison avec ton passé , ton enfance.) Enfin cela n 'est que mon point de vue , mais voilà la façon dont je perçois ton livre. Encore bravo ! Seul point négatif: on reste sur la fin ! vivement le prochain !
Thomas Besch
Thomas Besch

le 21/02/2016 à 16:43 Citer ce message

Bonjour Nicolas,

Merci pour ton ouvrage "Qui contrôle l'air contrôle le feu", qui m'a été offert de façon "bohème" et que je relis une seconde fois! J'y trouve de l'air et des émotions qui apaisent; j'y trouve des passages en paliers et des citations de philosophes; j'y trouve les mots courage et partage. De plus, ta présence humaine est lisible dans les lignes, tout comme ton engagement dans les ateliers d'écriture et de méditation.
Merci
Thomas

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau